Présentation de l'école

Que diriez-vous d’une école en Corse qui mette l’enfant au cœur de ses apprentissages et qui lui  offre une expérience de responsabilité citoyenne dès le plus jeune âge ? Une collectivité démocratique où la résolution non-violente de conflits est centrale ? Un espace d’accueil sécurisant et ouvert sur son environnement : au premier plan les richesses naturelles de l’île, mais aussi la communauté des parents, du village et toutes ses générations, des artistes, artisans et paysans qui l’entourent… En somme, un lieu de vie qui lui permette de s’épanouir et de devenir un adulte responsable et respectueux.

C’est le rêve d’une quinzaine de personnes, parents et de professionnels de l’accompagnement, réunis au sein de l’association La Boussole, partageant activement depuis plusieurs années leurs questions sur l’éducation, et aujourd’hui décidés à permettre la création d’un tel lieu.

Après les écoles à pédagogie classique (dites « de 1er type »), les pédagogies actives telles que Montessori, Steiner ou Freinet qui rendent l'enfant plus acteur de ses apprentissages (dites « de 2e type »), ont commencé à éclore au XXe siècle. Aujourd'hui, Bernard Collot, praticien Freinet pendant quarante ans, a adapté cette méthode permettant de contribuer à l'émergence des écoles à pédagogie « de 3e type ». Les écoles démocratiques (dont Summerhill qui existe au Royaume-Uni depuis 95 ans, Sudbury qui existe aux USA depuis près de 50 ans et des dizaines d'autres dans le monde, notamment l'Ecole Dynamique ou la Croisée des chemins en France) s'y inscrivent. C'est dans leur lignée que se crée aujourd'hui l’École Démocratique de Corse. 

De quoi s'agit-il ?

Une école sans classe d'âge

A l’instar des écoles de village, l’enfant de l’École Démocratique de Corse évolue dans une classe multi-âge. Profitant des bénéfices observés dans ces petites écoles sur les synergies entre enfants de niveaux différents, à l’École Démocratique de Corse tous les âges, de 4 à 19 ans, sont mélangés. Une attention particulière est portée à l’équilibre du groupe, en termes de répartition d’âge et de sexe.

Une école de la coresponsabilité dans la vie collective

L’apprentissage pour l’enfant de sa responsabilité au sein de la collectivité est central.

Les décisions concernant le fonctionnement et la vie quotidienne de l'établissement sont prises ensemble au sein du Conseil d'Ecole hebdomadaire.

Chaque membre, enfant de tout âge et adulte encadrant, a une égalité de droits et dispose d’une voix lors des votes.

 

L’expérience citoyenne n’est pas un vain mot mais une réalité que partagent enfants et adultes, au quotidien, où chacun s’approprie la responsabilité du bon fonctionnement du groupe dont il fait partie.

Une école de l'autonomie

De même que les enfants ont appris seuls à marcher et à parler leur langue maternelle, ils continuent ici de développer le reste des compétences dont ils auront besoin pour leur vie future.

 

Ici il n'y a ni cours, ni programme, ni emploi du temps : les enfants sont acteurs de leurs apprentissages, ils choisissent eux-mêmes leurs sujets d'étude et peuvent y consacrer le temps qu'ils souhaitent, en utilisant leurs propres techniques d'apprentissage sans méthode privilégiée. En gardant intacts leur enthousiasme et leur motivation intrinsèques, ils construisent ainsi leur propre chemin éducatif, complètement personnalisé. 

Les adultes encadrants sont des personnes-ressources qui les aident, sur leur demande uniquement, à réaliser leurs projets.

 

S'ils le souhaitent, les jeunes peuvent préparer au sein de l'école le Brevet et le Baccalauréat, ou tout autre examen d’entrée en études supérieures, qu'ils passent ensuite en candidat libre.

Une école dans un environnement sécurisant et bienveillant

La sécurité et la bienveillance du cadre offert aux enfants est une condition fondamentale du bien-vivre de cette liberté individuelle. Confiance et soutien inconditionnel sont accordés aux enfants par les adultes qui les accompagnent.

 

Les adultes de l'équipe encadrante ne sont pas des enseignants : ils sont garants du cadre règlementaire, de la sécurité physique, morale et affective, de l'environnement et du matériel permettant les apprentissages (bibliothèque, ordinateurs, jeux, matériel d'arts, de science, de musique, de sport, etc.). 

 

 

Un système de certifications à passer, comme des paliers d'autonomie, permet l'utilisation autonome du matériel spécifique (outils de bricolage, peinture, etc.).

Une école de la justice

L'atmosphère de confiance, liberté et respect qui est au cœur de la culture de l'école est protégée par le Conseil de médiation, organe de résolution des conflits. Il se substitue à la seule autorité disciplinaire assurée traditionnellement par l’enseignant. 

Le conseil est présidé par un jury composé d'adultes et de jeunes, avec un roulement tous les mois. 

 

Un système de boîte aux lettres, recueillant les réclamations de tout membre (les plus grands aidant les plus petits à rédiger) suite à un conflit, permet à chacun de demander justice devant la collectivité. Le conseil se réunit chaque jour si besoin.

Une école en pleine nature

L’école est située en pleine nature dans les environs d’Ajaccio.

L’espace extérieur offre la possibilité aux enfants d’évoluer dans la nature, d’apprendre à la respecter : potager et petit élevage peuvent y être développés au gré des projets des enfants et adolescents, et des propositions des encadrants et intervenants.

 

Des sorties sont également régulièrement prévues sur le même mode de proposition ou de demande, permettant aux membres de l’école de découvrir et profiter des richesses insulaires.

Une école ancrée dans son territoire et ouverte sur le monde

L'école est irriguée par les gens qui vivent autour d'elle : par leurs connaissances, compétences, savoir-être, savoir-faire et histoires. Elle noue des partenariats avec des structures locales (associatives, culturelles et sociales) et des professionnels (artisans, artistes, paysans, etc.). Cet environnement riche permet de répondre aux besoins spécifiques des membres de l'école et contribue à enrichir le parcours éducatif de chacun.

Une école ouverte à tous

Les écoles hors-contrat ne sont pas financées par l’Etat. Nous souhaitons néanmoins avoir un tarif annuel le plus bas possible afin d’éviter une sélection par l’argent.

 

 

Pour ce faire, nous avons besoin de l’aide de chacun, aide matérielle, financière, engagement de don sur une année ou plus, toute proposition de participation est la bienvenue.